LE CURSUS

La formation

Durant leur apprentissage, les étudiants reçoivent un enseignement alternant techniques fondamentales, ateliers thématiques et ateliers de création :

Des ateliers techniques dispensés de façon hebdomadaire pour l’apprentissage des bases du travail de l’acteur : respiration, voix et phonation, danse, chant. Ces ateliers se développent durant les trois années d’apprentissage. Ils ont plusieurs objectifs : conscience et maîtrise des outils fondamentaux (corps, voix), acquisition de la détente nécessaire au passage au plateau, sensibilisation à l’écoute de soi et des autres etc…

Des cours théoriques dispensés par des professeurs de Paris 3 Sorbonne. Ils ont pour vertus d’apporter les connaissances historiques du théâtre, d’apprendre à regarder la création contemporaine dans le spectacle vivant et de développer un sens de l’analyse. Ils informent aussi, de façon concrète, sur les réalités de la production dans le monde du spectacle.

Des sessions thématiques : dirigés par des intervenants extérieurs, ces ateliers se déroulent quotidiennement sur plusieurs semaines consécutives. Ils sont consacrés à une technique de jeu (masque, clown, formes animées etc…) qui ouvre sur l’interprétation. Les ateliers d’écriture sont organisés de façon récurrente et sont pris en charge par un collectif d’auteur.

Des sessions d’interprétation : ces ateliers sont conduits par des artistes (metteurs en scène le plus souvent) invités à l’école pour mener un projet avec la promotion. Ce projet est défini au préalable avec le directeur de l’école.

Le parcours en trois ans prévoit un cheminement des formes non verbales vers les textes du répertoire puis les textes contemporains. Ces sessions donnent lieu à des ateliers ouverts en deuxième et troisième année principalement. Ces présentations de travaux se font souvent dans les théâtres qui nous sont partenaires.

En deuxième et troisième années, les ateliers sont ouverts aux professionnels et au public, à l’école ou dans les lieux partenaires. En fin de cursus, un metteur en scène entouré d’une équipe de création, est invité à monter un spectacle avec la promotion sortante qui est présenté dans un théâtre et/ou un festival.

La licence

Une formation théorique, adaptée à la formation de l’acteur, est également dispensée par l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Le partenariat avec l’université permet aux étudiants d’obtenir, en plus du DNSPC (diplôme national supérieur professionnel de comédien), une licence d’études théâtrales « parcours ESAD ». Les élèves disposent ainsi du statut étudiant et peuvent bénéficier des bourses du CROUS attribuées sur critères sociaux.

Le concours

Pour rentrer à l’ESAD, les candidats doivent passer un concours qui se déroule en trois temps : deux passages devant un jury et un stage avec des metteurs en scène. Chaque année, une promotion de douze à seize acteurs est constituée. Ce groupe travaille ensemble durant les trois années de la formation de façon intensive à raison de 35h par semaine.