La Voix du plus fort

Atelier de création dirigé par Marcus Borja

Avec : Charlotte Avias, Pauline Chabrol, Thomas Couppey, Anaïs Defay, Suzanne Dubois, Myriam Jarmache, Antoine Maitrias, Simon Peretti, Elena Sandoz, Eliakim Sénégas-Lajus – actrices et acteurs de la promotion 2018 de l’ESAD-PSPBB

Avec : Helena Bregar (Chant baroque), Esther Milon (Viole de gambe), Yi-Chen Tseng (Traverso) – musiciennes du département « musique ancienne » du PSPBB

« Il est plus sûr d’être craint que d’être aimé.

Nicolas Machiavel

 

Un chœur de corps, de voix et de mots erre parmi des dieux et des héros de marbre. L’ensemble sculptural du parc de Marly, dramaturgie de pierre déployée dans l’espace à la seule gloire du souverain, devient la scène et le partenaire d’un jeu de masques et contre-masques qui se figent et s’effritent tour à tour sur le visage du pouvoir.

La voix du tyran est mise à mal par les voix innombrables de ceux que le marbre n’a pas figés et qui, pour cela, peuvent encore parler, crier, chanter, danser leurs vies. Des voix libres d’embrasser l’espace et y faire résonner le chant des vaincus et le revers des vainqueurs sous le regard impassible (ou presque) des statues du Louvre. 

14 élèves comédiens et musiciens de l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique et du département musique ancienne du Pôle Supérieur Paris Boulogne -Billancourt prêtent leurs voix, leurs corps et leurs talents à ce théâtre d’apparat et d’apparences où le dénouement n’est jamais heureux. Du moins pas pour tous… « 

Marcus Borja

Les 6, 11 et 13 avril à 19h et 20h dans la Cour Marly du musée du Louvre

Présentations publiques en partenariat avec le musée du Louvre et en lien avec l’exposition « Théâtre du pouvoir » à la Petite Galerie. Informations pratiques et tarifaires disponibles sur le site du Musée du Louvre.

Photo – © 2015 Musée du Louvre / Michel Denancé