Mille francs de récompense

texte Victor Hugo
mise en scène Kheireddine Lardjam (cie El Ajouad)

avec Maxime Atmani*, Azeddine Benamara, Romaric Bourgeois, Linda Chaïb, Samuel Churin, Étienne Durot, Aïda Hamri, Cédric Veschambre

*acteur sorti de l’ESAD – promotion 2017

Le projet

Cyprienne et sa famille vont être saisies de tous leurs biens par les huissiers ! Leur seule échappatoire serait d’accepter l’infâme marché de Rousseline, banquier sans scrupules : il les sauvera à condition que la belle Cyprienne l’épouse… Mais c’est sans compter sur Glapieu, repris de justice en cavale qui s’est réfugié clandestinement dans la maison. Ce Robin des rues, libertaire au verbe haut, bien résolu à ne plus laisser “ceux d’en haut” en faire à leur guise, réussira-t-il à sauver cette famille des griffes du banquier ?

Cette franche comédie à rebondissements multiples, écrite par un Hugo en verve durant son exil à Guernesey (alors que Napoléon III dirigeait la France grâce au soutien des lobbys financiers – déjà !), s’avère incroyable de modernité. Véritable réquisitoire contre une société à deux vitesses, fondée sur l’individualisme et le profit à tout prix, elle redoublera d’impertinence avec cette (brillante) distribution affichant la diversité française : hier comme aujourd’hui, la discrimination est d’abord sociale !


Le site de la compagnie El Ajouad // Réservations : Théâtre Jean Vilar // Théâtre de l’Aquarium