Création en cours – Zelda Perez et Cécile Morelle

Zelda Perez, actrice de la promotion 2014, et Cécile Morelle, actrice de la promotion 2011, ont été sélectionnées pour faire partie de « Création en cours », dispositif mis en place par le Ministère de la Culture. Création en cours est un dispositif de résidence de création, de recherche ou d’expérimentation qui implique pour chaque artiste accompagné au minimum 20 jours (consécutifs ou non) de transmission dans l’école ou le collège. Les projets participatifs sont encouragés, afin que les résidences permettent d’instaurer un véritable dialogue entre les artistes, les élèves, les enseignants et la communauté scolaire. La seule obligation de résultat est celle de la mise en partage de la création. La production finale d’une œuvre n’est pas obligatoire mais un temps de restitution de la résidence en présence des parents d’élèves et avec la communauté scolaire est attendu.

Le projet


Nous souhaitons aboutir à une forme théâtrale courte et sans parole à destination d’un jeune public, où le langage du corps est au coeur du spectacle via l’expression corporelle, le mime et la langue des signes françaises. Le tout articulé autour du thème du passage du monde de l’enfance à celui de l’adolescent/l’adulte.
Un spectacle visuel, tout public, accessible à tous et pouvant se jouer dans tous types de lieu : n’importe quel espace peut devenir un terrain de jeu et un espace de représentation.

« Mets ta dent sous l’oreiller et la petite souris t’apportera un cadeau »
« Fini ta soupe et plus tard tu seras grand »
« Ne mange pas les pépins de ta pomme sinon un pommier poussera dans ton ventre »
Autant de phrases anodines mais que l’enfant prend pour des vérités absolues. Puis au fil du temps, les désillusions peuvent être grandes (le père noêl qui n’existe pas, les parents qui ne sont peut-être plus amoureux…). Comment l’enfant quitte t-il le passage de l’enfance pour glisser vers celui de l’adolescent ? Quelles sont ses peurs ? Quelles sont ses colères vis à vis des mensonges des adultes, initialement perpétrés pour entretenir son imaginaire et son rapport au merveilleux ? 
Est-il obligatoire de grandir ? 
Telles sont les thématiques que nous voulons creuser et sur lesquelles nous souhaitons travailler.
Ce spectacle, accessible à tous (sourds comme entendants, enfants comme adultes) racontera par le biais d’un théâtre uniquement gestuel et visuel tantôt drôle et burlesque, tantôt poétique, du passage que traverse l’enfant pour s’ouvrir au monde de l’adolescent, étape de la vie que chacun de nous avons vécu mais que nous avons pour la plupart oublié ou mis de côté. 
L’ajout ponctuel au théâtre corporel de la langue des signes française, langue infiniment théâtrale et expressive, permet, au de là de son intérêt scénique et esthétique, d’initier l’enfant à un mode de communication qu’il ne connaît probablement pas ou peu, de l’enrichir et de le sensibiliser à ce mode de communication particulier.
Nous souhaitons travailler au sein de l’établissement scolaire en lui-même et faire de l’école un espace de jeu à part entière : les couloirs, une salle de classe, la cour de récréation… Autant de lieux connus des enfants mais qui peuvent se transformer en lieu de représentation qui ouvre l’imaginaire et font voyager l’enfant au sein de sa propre école.

>> En savoir plus