Cartes blanches de la promotion 2021 aux Plateaux Sauvages

plateaux sauvages

Les 7 et 8 septembre 2021 à 20h se jouera « Mais cette nuit vivre » dans une mise en scène de Louisa Chas avec des acteurs et actrices de la promotion 2021 de l’ESAD-PSPBB.

Avec Alexandra Blajovici, Victoria Chéné, Benjamin Grangier, Mikael Gravier, Mathilde Hasemann et Sébastien Kheroufi.

Mais cette nuit, vivre ! est une adaptation de la pièce Platonov écrite par Anton Tchekhov, en 1871.
Une nuit, celle des retrouvailles après tant d’absence, celle de la dernière célébration dans un domaine presque perdu, celle des aveux de faiblesse et d’amour. Une nuit à l’image de nos désirs, de notre soif de vie. Meut par leurs rêves, leurs espoirs, ces 7 personnages sont en quête d’eux même et d’une « vie nouvelle ».

Que faire de notre jeunesse ? En rupture idéologique avec la génération précédente, ils cherchent à vivre différemment, sans le poids des parents.
Comment trouver la force et le courage de se renouveler, de vivre près de son cœur, quand nous mentons aux autres et à nous-mêmes ? Comment se libérer de ce qui nous entrave pour avoir le courage de vivre pleinement ? Pour s’arracher de cette vie lancinante et quotidienne, ils et elles devront choisir et agir. Au cœur de ce désir : laisser une trace dans le monde, se rendre utile, qu’importe les sacrifices.

« Vis ! Tout vit, tout bouge… La vie est là… Vivons à notre tour ! Les problèmes peuvent bien attendre demain, mais aujourd’hui, cette nuit, oui, vivre, vivre… Vivre, Michel ! » Anna Petrovna

Les 9 et 10 septembre 2021 à 20h se jouera « Putain de route de campagne » dans une mise en scène de Gwenaëlle Martin avec des acteurs et actrices de la promotion 2021 de l’ESAD-PSPBB.
Texte de Nadège Prugnard
Musique de Valentin Moncler
Création lumière de Bérénice Durand-Jamis
Décor de Jacky Anfray Philippe Martin
Avec Coline Barthélémy, Pierre-Edouard Baudoin, Alice Jalleau, Valentin Moncler, Nadège Rigault, Etienne Thomas

De leur village d’Auvergne, une bistrote, un coiffeur, un paysan, un musicien, une parisienne atterrie dans le Cantal et leur Maire choisissent de faire le voyage jusqu’à nous pour rejouer leurs joies et leurs solitudes dans ce monde rural qui se meurt. Comment faire entendre sur scène ces paroles vivantes non présentables parce que jamais représentées ?

*Les 7, 8, 9 et 10 septembre à 20h
Sur réservation – Tarification responsable (de 5 à 30 euros)* : https://lesplateauxsauvages.fr/esad-carte-blanche-21/
Les Plateaux Sauvages, 5 rue des Plâtrières 75020 Paris

Photos :
​©PSPBB-ESAD – Carte blanche de Louisa Chas « Mais cette nuit, vivre ! » – Photo Christophe Raynaud de Lage
​©PSPBB-ESAD – Carte blanche de Nadège Prugnard « Putain de route de campagne » – Photo Christophe Raynaud de Lage