Arthur et Ibrahim

Avec : Mathias Bentahar*, Anne Cantineau, Romain Dutheil et Kader Kada

Texte et mise en scène : Amine Adjina

Création lumières et régie générale : Azèline Cornut / Scénographie : Maxime Kurvers / Création sonore : Fabien Nicol / Costumes : Majan PochardRobe réalisée par Emilie Pla dans le cadre de son projet de fin d’étude DMA costumier/réalisateur, sous la direction de Majan Pochard. / Collaboration artistique : Emilie Prévosteau

Projet bénéficiant du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD – PSPBB.

Le projet

« Les Français ne nous aiment pas / Tu as vu comme ils parlent de nous à la télévision » :  lorsque son père lui dit ça, Ibrahim est bien embêté car son meilleur ami c’est Arthur, un Français, et « Arthur c’est pas pareil, c’est son copain ». Pourtant il ne veut pas décevoir son père. Heureusement, face à ce dilemme, Ibrahim trouve une solution : il propose à Arthur de devenir arabe. Mais « l’opération » n’est pas sans risque ni douleur…

Amine Adjina a puisé dans sa propre histoire de jeune Français d’origine algérienne pour écrire cette fable d’enfance et d’amitié. Avec ses deux petits héros confrontés aux certitudes adultes : celles de la maîtresse tout à son rôle éducatif difficile, celles de son père empêtré dans son déchirement de n’être pas d’ici et plus tout à fait de là-bas. À moins que ce ne soit l’inverse.

Un texte destiné aux jeunes spectateurs, dans lequel le rire et le tendre sont efficaces et donnent des accents de comédie à cette invitation au questionnement.

Infos et réservations